Loading...

Impacts des anciennes utilisations agricoles sur la fertilité du milieu forestier actuel  [1999]

Koerner , Waltraud (INRA (France). UR 0055 Unité de recherche SAD - Station de Mirecourt)

Access the full text:

NOT AVAILABLE
Abstract
Depuis le siècle dernier, une partie des anciennes terres agricoles a été boisée. Le but de notre thèse était d'étudier les impacts des anciennes utilisations agricoles sur la fertilité des forêts actuelles du Massif Vosgien. Nous avons d'abord effectué une recherche historique, fondée sur l'analyse des cadastres napoléoniens établis pendant la première moitié du XIXème siècle. Nous avons retenu cinq catégories d'anciennes utilisations : les anciens champs, prés et jardins ainsi que les anciennes pâtures et les forêts anciennes. Les éléments historiques ainsi définis ont été mis en rapport avec les paramètres de fertilité du sol (profil pédologique, texture, pH, teneur en carbone et en azote, en cations échangeables et en phosphore) et de la végétation (structure, richesse floristique et valeurs indicatrices d'Ellenberg). Nous avons également testé la possibilité d'utiliser le rapport 15N/14N dans des sols et dans une fougère (Dryopteris carthusiana) comme marqueur des anciennes utilisations agricoles. Les anciennes terres agricoles boisées ont un pH plus élevé et un rapport C/N plus bas que les forêts anciennes. Les teneurs en phosphore et en cations échangeables sont également plus favorables dans les anciennes terres agricoles. Cette différence de fertilité entre anciennes utilisations agricoles est visible dans les valeurs du rapport 15N/14N du sol et de la fougère, plus basses dans les forêts anciennes. De même, le taux de recouvrement, la richesse fl
oristique et les valeurs indicatrices d'Ellenberg pour l'azote et l'acidité sont plus élevés dans les anciens prés, champs et jardins que dans les anciennes pâtures et les forêts anciennes. La végétation reflète les différences de fertilité. Les différences de fertilité peuvent être interprétées comme une conséquence d'un transfert de fertilité de la forêt et des pâturages (prélèvement de litière, pâture, etc.) vers les champs et les jardins, via les déjections animales. Une telle différenciation de l'espace, encore perceptible un siècle plus tard, doit être prise en compte par la gestion forestière.
Loading...

Other subjects

  • ANCIENNE UTILISATION AGRICOLE
  • pâture
  • jardin
  • TRANSFERT DE FERTILITE
  • MASSIF VOSGIEN
  • utilisation des terres
  • lorraine
  • végétation
  • sol forestier
  • CADASTRE NAPOLEONIEN
  • BOISEMENT
  • vosges
  • champ
  • VEGETATION FORESTIERE
  • TERRE AGRICOLE

Other information

Language : French

Type : Thesis

In AGRIS since : 2014

Extent : 188 p.

All titles :

" Impacts des anciennes utilisations agricoles sur la fertilité du milieu forestier actuel "

" Influence of past landuse on the fertility of actual forest systems "