Loading...
Paper

Written Paper

Comprendre la dynamique régionale des exploitations de polyculture élevage pour accompagner le développement rural dans les Coteaux de Gascogne  [2010]

Choisis, Jean Philippe Sourdril, Anne Deconchat, Marc Balent, Gerard et al.

Visualise le texte intégral

Les Coteaux de Gascogne constituent un des terrains de recherche sur l’avenir des paysages ruraux et la durabilité de la gestion des ressources naturelles. Cette petite région du Sud-Ouest de la France est historiquement fondée sur un système social dit « à maison » caractérisé par une permanence des patrimoines fonciers et des exploitations agricoles. Le système agraire qui lui est lié génère une mosaïque de paysages composée de grandes cultures, de prairies liées à l’élevage bovin et de bois. L’agriculture locale a connu, depuis les années 1950, de profonds changements liés à la modernisation et à l’agrandissement des exploitations. A l’origine très diversifiées et tournées vers l’autoconsommation, les exploitations s’inscrivent aujourd’hui dans l’économie de marché tout en conservant une orientation de polyculture-élevage. Dans une perspective d’élaboration de scénarios d’évolution relatifs à l’élevage, nous avons mis en place un dispositif de recherche en partenariat. Il a été convenu, avec les partenaires, que la première étape de nos travaux porte sur l’amélioration de la connaissance des changements en cours dans les exploitations et la compréhension des stratégies des familles agricoles. A partir d’une enquête exhaustive et spatialisée des exploitations utilisant le territoire de quatre communes, nous avons, en premier lieu, élaboré une typologie pour disposer d’une représentation de la diversité de leurs situations. Les modes d’organisation spatia
le et fonctionnelle des territoires d’exploitation montrent des situations contrastées liées à leur dimension et à leur accès aux ressources foncières. La transmission des exploitations et l’avenir de l’élevage bovin sont des questions pressantes qui constituent des éléments à intégrer dans les modèles et scénarios à élaborer.

(Revue

Cahiers Agricultures 2 (19), 97-103. (2010)